Intel Arrow Lake : entre réorganisation des cœurs P/E et premier bench très impressionnant ! (2024)

Intel Arrow Lake : entre réorganisation des cœurs P/E et premier bench très impressionnant ! (1)

Par

Nerces, Spécialiste PC & Gaming.

Publié le

02 juillet 2024 à 18h39

Intel Arrow Lake : entre réorganisation des cœurs P/E et premier bench très impressionnant ! (2)

La première mesure de performances d'un processeur présenté comme un modèle Arrow Lake laisse augurer de fort belles choses.

Pas plus tard que tout à l'heure, nous évoquions de manière un peu plus précise la génération Arrow Lake qu'Intel devrait commercialiser au cours du prochain mois d'octobre.

Une génération sur laquelle la firme américaine mise beaucoup et qui semble devoir faire bien mieux que les « délicats » – bel euphémisme – Raptor Lake et Raptor Lake Refresh.

20 à 25 % de mieux en single-thread ?

À l'heure actuelle, Intel n'a que très peu parlé de la gamme Arrow Lake et il n'est bien sûr pas du tout question de ses performances. Alors, quand un échantillon d'ingénierie semble s'être perdu, ça intrigue. Forcément.

Ledit échantillon serait un Core Ultra de la gamme Arrow Lake, mais il faut reconnaître qu'aucune spécification technique ne vient étayer la fuite relayée par nos confrères de Wccftech. Une fuite qui affiche des résultats pour le moins intéressants malgré tout : le supposé processeur Arrow Lake affiche 1 143,2 points sur le test single-thread de CPU-Z et encore 12 922,4 points sur le test multi-thread.

Intel Arrow Lake : entre réorganisation des cœurs P/E et premier bench très impressionnant ! (3)

Cette seconde mesure est une déception, mais alors que nous n'avons pas la moindre idée de la configuration de cette puce, on peut supposer qu'il ne s'agit pas du plus musclé de la gamme. En revanche, le score single-thread est impressionnant. Rappelons qu'un Core i9-13900K pointe à 902 points et qu'un Core i9-14900K doit se contenter de 945 points.

Une réorganisation interne des cœurs

Sur ce résultat –à prendre avec beaucoup de distance, nous n'insisterons jamais assez – le Core Ultra Arrow Lake serait donc entre 20 et 25 % plus performant en single-thread ce qui viendrait attester des progrès réalisés par Intel sur les cœurs Lion Cove.

Des cœurs pour lesquels Intel aurait complètement revu l'organisation. Bien sûr, là encore, il n'est pas question de propos officiels d'Intel et la firme aura le temps – d'ici septembre/octobre – de faire le plein d'informations à ce niveau. Reste que le souvent très bien renseigné Kepler_L2 indique sur X.com que les cœurs performants ne seraient plus regroupés sur un processeur Arrow Lake comme c'est le cas sur les précédentes générations.

Non, Intel aurait opté pour une organisation plus « dispersée ». Les cœurs Lion Cove seraient chacun « rattachés » à un cluster de cœurs efficients, les Skymont, afin de permettre une migration simplifiée des threads entre les deux types de cœurs. On parle dans ces échanges, d'une latence plus faible et cette organisation aurait aussi un avantage thermique.

Les cœurs performants seraient en effet moins à se « tenir chaud » les uns les autres lorsque la charge est importante. Un avantage plus particulièrement sensible dans le jeu vidéo où le nombre de cœurs utilisés en même temps est plus limité, mais l'occupation est élevée.

Par

Nerces

Spécialiste PC & Gaming

Tombé dans le jeu vidéo à une époque où il fallait une belle imagination pour voir ici un match de foot, là un combat de tanks dans ces quelques barres représentées à l'écran, j'ai suivi toutes les évolutions depuis quarante ans. Fidèle du PC, mais adepte de tous les genres, je n'ai du mal qu'avec les JRPG. Sinon, de la stratégie tour par tour la plus aride au FPS le plus spectaculaire en passant par les simulations sportives ou les jeux musicaux, je me fais à tout... avec une préférence pour la gestion et les jeux combinant plusieurs styles. Mon panthéon du jeu vidéo se composerait de trois séries : Elite, Civilization et Max Payne.

Articles de Nerces

Intel
Processeur
Actualités High-Tech

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !

Commentaires (0)

Rejoignez la communauté Clubic

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

Commentaires (4)

Yannk

Moi qui voulait changer mes vieux I7 2600k, ça sera peut être l’occasion Intel Arrow Lake : entre réorganisation des cœurs P/E et premier bench très impressionnant ! (4)

Fodger

C’est bien mais cette manie d’intel de changer de socket tous les quatre matins c’est insupportable, c’est presque une vente forcée déguisée.

MattS32

D’un autre côté, c’est aussi ce qui permet de faire des évolutions… Passer de 20 lignes PCI-E directes sur le CPU à 24, ça ne peut pas se faire en restant pin compatible…

Et je pense que c’est vraiment devenu un faux problème aujourd’hui : autant à l’époque où il était rentable de changer de CPU tous les 1-2 ans parce que les performances doublaient, c’était un gros plus d’avoir le même socket sur plusieurs générations, autant aujourd’hui je pense qu’il n’y a plus grand monde qui change de CPU aussi fréquemment, vu les gains de performances plus faibles, et du coup garder un socket 2-3 générations ne change plus grand chose.

Fodger

Ce n’est pas toujours une absolue nécessité, et AMD l’a d’ailleurs brillamment montré avec l’AM4, c’est aussi une stratégie commerciale pour augmenter les ventes, profits.

La multiplicité des sockets chez intel date d’une dizaine d’années; d’ailleurs même pour les serveurs ils l’ont fait et ça a énervé beaucoup de monde notamment avec le bordel créée autour du socket LGA 2011.

Intel Arrow Lake : entre réorganisation des cœurs P/E et premier bench très impressionnant ! (2024)

References

Top Articles
Latest Posts
Article information

Author: Ray Christiansen

Last Updated:

Views: 6374

Rating: 4.9 / 5 (69 voted)

Reviews: 84% of readers found this page helpful

Author information

Name: Ray Christiansen

Birthday: 1998-05-04

Address: Apt. 814 34339 Sauer Islands, Hirtheville, GA 02446-8771

Phone: +337636892828

Job: Lead Hospitality Designer

Hobby: Urban exploration, Tai chi, Lockpicking, Fashion, Gunsmithing, Pottery, Geocaching

Introduction: My name is Ray Christiansen, I am a fair, good, cute, gentle, vast, glamorous, excited person who loves writing and wants to share my knowledge and understanding with you.